by Heatheron June 19,2013 in Boba FrançaisLe portage de bébéPorte-bébé

 
facingout.jpg

Cette maman vous semble-t-elle cruelle ?
Expliquons lui simplement que porter son enfant “face au monde” n’est pas idéal.

Quand vous commencez à penser que votre bébé a envie de changer de perspectives et que vous considérez l’éventualité de le porter “Face au monde”, voici quelques raisons pour vous encourager à NE PAS le porter face au monde. Porter votre bébé orienté vers l’extérieur… 1. Ne soutient pas les jambes de votre bébé : Votre bébé doit avoir les jambes (genoux) qui remontent vers le haut jusqu’au niveau des hanches au minimum (Voir notre article : Comment le corps de votre bébé est adapté au portage). Cela n’est possible que si le tissu de votre écharpe de portage couvre entièrement le dos et la cuisse, jusqu’à l’arrière du genou, ou si le porte-bébé possède des cale-pieds (Voir notre article sur l’importance des cale-pieds). Lorsque votre bébé est tourné face au monde avec les jambes non-soutenues, ce ne sont pas simplement ses jambes qui sont pendantes mais sa colonne vertébrale et ses hanches qui ne sont pas soutenues, il n’y a donc aucun moyen pour le bébé de s’assoir. 2. Rend le portage difficile pour le parent porteur : Il est beaucoup plus difficile de porter quelque chose qui est éloigné de vous plutôt que quelque chose qui vous entoure. Le porteur se retrouve avec une charge si difficile à porter qu’il est souvent obligé d’arquer son dos pour compenser. Le corps des bébés est naturellement adapté (voir notre article : Comment le corps de votre bébé est adapté au portage) pour être porté face à vous. 3. Place votre bébé dans une position dos voûté ou creux qui accentue la pression sur la colonne vertébrale : L’étirement du dos (comme lorsqu’on se cambre après une bonne sieste), n’est pas nuisible ou «mauvais» en soi. Le problème se pose lorsque vous compressez un “dos creux” sous une charge. Placer un enfant dans une position face au monde, va étirer la courbe arrondie convexe de la colonne vertébrale. Avec rien pour s’accrocher, la faiblesse des muscles abdominaux et les épaules raides, le bassin de l’enfant s’incline vers l’arrière et est contraint non seulement de supporter le poids de son propre corps, mais aussi d’absorber la force de chaque mouvement que fait le porteur, et tout cela avec sa petite colonne vertébrale.
frontfacinghollowback-205x3001.jpg

En l’absence de soutien des jambes et en portage face au monde, ce bébé est instable,
cela le force à prendre une position “dos creux” (comme indiqué par la ligne rouge) pour compenser.

4. Met une pression excessive sur l’aine et peut irriter l’intérieur des cuisses de votre bébé :

Le frottement n’est pas agréable. Etre suspendu par les parties les plus sensibles n’est pas idéal pour votre bébé, surtout pour les petits garçons.

frontfacing1.jpg

Ce bébé est appuyé sur son père pour chercher un soutien supplémentaire.
Bien que cela le stabilise, c’est loin d’être la position idéale pour être porté toute la journée.

5. Peut-hyperstimuler votre bébé : Les bébés peuvent faire face à leurs parents et dans le même temps découvrir le monde qui les entoure, à leur propre rythme. Il est très facile pour un petit enfant d’être débordé. 6. Ne soutient pas la tête ou le cou : L’asphyxie positionnelle est possible lorsque les bébés n’ont aucun contrôle sur leur cou et que le menton est baissé vers la poitrine. Les petits bébés ne doivent jamais être placés dans une position qui peut compromettre leurs voies respiratoires (Voir les conseils de sécurité sur notre page Boba Wrap). 7. Rend plus difficile la thermorégulation : La position fléchie et face à la poitrine du porteur est plus efficace pour conserver la chaleur que la position tournée vers l’extérieur. Le bébé a aussi plus de cellules graisseuses (isolantes) sur son dos que sur son ventre, le dos exposé vers l’extérieur protègera mieux le bébé du froid. 8. Il est plus difficile de répondre aux signaux du bébé :
Forward facing not a great option

Voici une position non-recommandée : la maman tient les jambes de son fils et tente de les soutenir à cause du manque d’assise de la position.
Bébé est uniquement soutenu par deux pièces de tissu sur son aine.
Si le tissu ne passait pas par-dessus ses épaules il tomberait en avant… Une position qui apporte peut de soutien.

En l’absence de contact visuel, il est plus difficile de communiquer avec votre bébé, de vérifier ses voies respiratoires, voir ses régurgitations, la position de son visage, de connaître ses besoins. Il existe une étude (ici) qui montre que même les poussettes avec une position tournée vers l’extérieur entrave votre capacité à interagir avec votre bébé et à répondre à ses besoins. 9. Modifie le centre de gravité du bébé plus souvent : Le porteur va intuitivement donner ses doigts ou mains au bébé pour qu’il s’accroche et se stabilise. Le porteur essaiera aussi de soutenir les jambes du bébé en les soulevant. En l’absence d’assise et en n’ayant rien pour s’aggriper en face de lui, il est difficile pour le bébé de ne pas cambrer son dos sous le poids de son propre corps. 10. Peut ne pas être merveilleux pour votre dos : Porter une charge avec une colonne vertébrale arquée vous donnera forcément mal dans le bas du dos. Porter votre bébé vers l’avant “Face au monde” n’est pas la meilleure option. Ce n’est pas «cruel», mais ce n’est pas l’idéal non plus. Votre bébé est adapté pour être porté vers vous, lové dans vos bras qui l’entourent. C’est ce dont il est capable et tout naturellement la voie à suivre.  
0 comments